Nigéria : un DJ emprisonné pour usurpation d'identité de Buratai - la fille de Dangote

Wilson Uwujaren, le porte-parole de la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC), a confirmé la sentence de Michael dans une déclaration lundi.

Selon cette déclaration, le verdict concernant le DJ fait suite à sa poursuite devant Mohammed Tukur de la Haute Cour de l'Etat de Kaduna sur un chef d'accusation modifié frisant la tricherie par usurpation d'identité et l'utilisation de comptes Facebook clonés.

Michael aurait utilisé une page clonée de Buratai pour solliciter des fonds auprès de ceux qui cherchent à s'enrôler dans l'armée.

Il a également laissé un numéro dans son compte cloné de la fille de Dangote, invitant ses victimes à réclamer des prix en argent.

Selon la déclaration, les victimes de l'escroquerie de Michael ont alerté la commission de ses activités frauduleuses.

Cela, ajoute-t-elle, a conduit à son arrestation par des agents du bureau de zone de l'EFCC à Kaduna.

Lors de la séance du tribunal, Michael a plaidé coupable et a été condamné à six mois de prison sans amende.

L'accusation portée contre le défendeur avait été lue :

" Vous, Blessed Micheal, (M) du No.2 Okoro, Benin City, Edo state, en janvier 2021 à Kaduna au sein de la division judiciaire de cette honorable cour, avez commis une fraude par usurpation d'identité en prétendant être Tukur Yusuf Buratai... et Mariya Dangote sur les comptes Facebook que vous avez créés à l'aide de votre iPhone 6, Infinix Hot 5 et dans ce personnage présumé a obtenu une carte de recharge MTN d'une valeur de mille nairas (N1000) uniquement de personnes peu méfiantes. Vous avez ainsi commis un délit contraire à l'article 308 de la loi sur le code pénal, 2017 de l'État de Kaduna et punissable en vertu de l'article 309 de cette même loi.

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur

Blogueur et passionnée de la Technologie