Le Cameroun et le Chili reportent leur match de barrage en raison de la tenue de Covid-19

L'équipe nationale féminine senior du Cameroun a été reportée à une date ultérieure à celle de l'épreuve de barrage intercontinentale contre le Chili, prévue ce mois-ci.

Les Lionnes indomptables devaient affronter les Sud-Américaines en avril 2020 après une défaite au dernier tour contre la Zambie, mais le match a été reporté à février 2021 en raison de l'épidémie de Covid-19.

Jusqu'à présent, les Centrafricains étaient dans le camp, avec 34 joueurs appelés en préparation pour le match aller le 18 février à Yaoundé avant un voyage à Santiago six jours plus tard.

Jeudi, la Fédération chilienne de football a confirmé le dernier report suite à la réception d'un avis officiel de la Fifa.

Dans cette déclaration, l'organisme chilien de football a cité la crise sanitaire mondiale actuelle due au coronavirus et les problèmes logistiques connexes pour la décision de la Fifa.

Dans la foulée, l'instance dirigeante du football mondial a maintenant reporté le double rendez-vous au mois d'avril, sans qu'aucune date ne soit encore confirmée.

Avant ce changement de date, la Roja s'était inclinée pour la première fois face à un adversaire africain lors d'une défaite 2-1 contre la Zambie en décembre dernier et a prévu de poursuivre son camp local actuel.

Du côté du Cameroun, l'entraîneur Alain Djeumfa espère que son équipe poursuivra sa préparation avec son premier test international depuis mars 2020, en attendant de nouvelles dates pour affronter l'équipe de José Letelier.

Après avoir manqué un créneau automatique aux dépens de la Zambie, les Lionnes ont hâte de battre la Roja pour une place de barragiste, confirmant ainsi leur retour sur la scène internationale pour la première fois depuis Londres 2012.

 

Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur

Blogueur et passionnée de la Technologie