Course aux vaccins - AFRIQUE : De l’espoir pour les Sud-Africains

Après l’Egypte, le Maroc, les Seychelles ainsi que l’Algérie c’est au pays de feu Nelson Mandela de recevoir sa cargaison d’élixir de survie. Le pays le plus touché du continent africain avait tout récemment atteint son second pic de contamination et le besoin de vaccins en priorité pour le personnel de santé se faisait pressant.L'arrivée du vaccin procure un grand espoir pour la remise sur pied économique et sociale de notre pays et, plus important, pour la santé de notre peuple", a déclaré le président Ramaphosa. 

Le géant Africain a opté pour l’utilisation du vaccin de son partenaire anglo-saxon Astra Zeneca/Oxford en provenance de Mumbai en Inde. D’ici une quinzaine de jours environ plus d’un millions de membres du personnel soignant seront vaccinés, ceci bien évidemment après que les  vaccins aient passés les procédures de règlementation en vigueur. Au total, le nombre de doses reçues s’élève à environ 1 million ; chaque dose ayant couté cinq dollars au pays africain, soit environ 3 fois le prix déboursé par les pays de l’Union Européenne.

Somme toute, le pays a pu garantir l’achat d’un stock de 40 millions de doses, une deuxième livraison d’un package d’environ 500 000 doses est attendu en cours du mois de Février .La facture s’annonce néanmoins très onéreuse pour l’Afrique du Sud, plus encore en cette période de crise ou l’on observe le ralentissement des activités économiques.Mais Covid 19 oblige , en effet sur le continent africain , l'Afique du Sud affiche le pire bilan:on dénombre 44 000 déces et plus d'1.4 millions de cas officiellement rencensés.


Vous avez apprécié cet article? Restez informé en adhérant à notre newsletter!

commentaires

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire

à propos de l'auteur

Jeune camerounais , passionné de communication sous toutes ses formes.